Se battre contre les abus sur des animaux n'est pas du "terrorisme" !!!

Publié le par P

Saving innocent victims is not terrorism

 

Nous, signataires, survivants de l'Holocauste, leurs enfants, petits-enfants, et autres citoyens intéressés, faisons appel à l'Anti Defamation League (ADL) ( http://www.adl.org/learn/ext_us/Ecoterrorism.asp
LEARN_Cat=Extremism&LEARN_SubCat=Extremism_in_America&xpicked=4&item=eco
 ) de supprimer la référence aux soi-disant "éco-terrorisme" sur son site Web et d'autres publications.

Certains d'entre nous ne sont en vie que grâce à l'intervention directe d'individus courageux qui ont enfreint la loi, et se sont opposés à la torture et au meurtre. Comment peut-on s'opposer à des actes visant à mettre fin à la torture et au meurtre des autres ?

Si ces activistes des droits des animaux et écologiques sont en effet des «terroristes» et des «extrémistes», comment appelez-vous ceux à qui ils sont opposés ? Comment appelez-vous les gens qui terrorisent et torturent des êtres vivants dans leurs laboratoires, nous disant "ne vous inquiétez pas, cette fois, ils sont VRAIMENT inférieurs", de sorte que c'est ok ? Comment appelez-vous les personnes qui ont séparé les bébés de leur mère, conduient les transports de mort modernes, intimident les victimes en les faisant progresser vers leur mort, et les "charcutent" dans des installations désignées à cet effet ?

Apparemment, l'une des personnes qui a effectué un raid sur le laboratoire des blessures à la tête à l'Université de Pennsylvanie en 1981, connue sous le nom de "hacker", était, en fait, un survivant de l'Holocauste lui-même. Est-il aussi, un extrémiste et un terroriste ? Nous soutenons: non ! Il vient d'apprendre une leçon de l'histoire, au sujet de diviser le monde des "inférieurs" et des "supérieurs", une leçon que nous avons tous besoin d'apprendre, une leçon que l'existence de l'ADL prétend se lever pour !

Nous appelons l'ADL à cesser de chercher loin de la violence extrême envers les animaux - et la persécution des militants de la justice sociale - sur le côté de ceux qui tuent dans une entreprise. Nous appelons l'ADL à reconnaître que s'il y a eu dans l'ensemble, une poignée d'incidents au cours desquels des militants ont engagé la force pendant une période de trente ans - cela signifie qu'il est de loin le plus non-violent mouvement de justice sociale dans l'histoire du monde.

Et nous insistons, que ceux qui luttent contre l'abus, la torture et le meurtre de la vie - sont des Partisans - Aujourd'hui, juste comme ils l'étaient il y a 65 ans.

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

Merci pour les animaux et ces héros souvent masqués qui se battent pour eux dans l'ombre ....



CE N'EST PAS DU "TERRORISME" DE VOULOIR ARRETER CES ABOMINATIONS FAITES SUR NOS FRERES TERRIENS NON-HUMAINS !!

Commenter cet article