Lettre contre la féria de Marboz !!

Publié le par P

http://www.24heures.ch/files/imagecache/468x312/story/71865543.JPG

Je transmet :

"Bonjour,

Je vous ai déjà contacté pour vous communiquer un commentaire laissé dans le livre d'or de Marboz, future ou déjà ville taurine de France. Il semblerait que les corridas gagnent du terrain avec ce genre de festivités. Voici le lien d'une vidéo assez explicite sur ce sujet. Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas mise à mort d'un animal qu'il ne souffre pas.

http://ma-tvideo.france3.fr/video/iLyROoafYzsG.html

Par ailleurs, il est facile de comprendre qu'après la brutalité que subissent les taureaux et les chevaux, les gens réclameront davantage, puisque des estivants du sud de la France, adeptes des corridas, se déplacent à Marboz. Imaginez la suite si nous n'intervenons pas maintenant ?...

Voici deux autres liens :

http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=6082

http://videos.france5.fr/video/iLyROoafYKNu.html

Je vous invite toujours à mettre un petit mot de protestation sur ce livre d'or de la ville de Marboz.
http://feriamarboz.webnode.com/livre-dor/

Voici une lettre à envoyer au maire de cette ville. Ma lettre part dès demain matin, via la poste mais aussi depuis ma messagerie. Il ne faut pas laisser installer les corridas dans l'Ain. Après l'Ain, ce sera vite ailleurs et pourquoi pas dans la France entière?

J'espère que vous serez nombreux à réagir. Bien entendu, vous pouvez personnaliser la lettre ou écrire la vôtre.

Je vous demande, s'il vous plaît, une large diffusion de ce mail.

Amicalement,

Nina"

Objet : Monsieur Alain Gestas

Par voie postale à l'adresse ci-dessous :

Monsieur Alain Gestas
Mairie de MARBOZ
Avenue de Bourgogne
01851 MARBOZ

Par mail à l'adresse ci-dessous :

AAN : mairie-marboz@wanadoo.fr

Voici la lettre à envoyer :

______________________________________________
______________________________________________

Monsieur le Maire,

C'est avec stupéfaction et colère que nous avons appris par le Journal le Progrès, qui catalogue les férias dans les spectacles à voir en priorité, que Marboz devient l'une de ces villes de France que l'on montre à présent du doigt. Il est totalement aberrant de classer les férias, exhibitions publiques aussi inutiles que cruelles, parfois même dangereuses, dans "Sorties et Loisirs". Il n'est rien de plus beau qu'une tradition qui, comme sa définition l'indique, désigne la transmission continue d'un contenu culturel à travers l'histoire. Depuis quand les férias sont-elles culturelles et que doivent-elle nous apprendre? Il serait de bon ton, au 3e millénaire, à l’ère de l'informatique, que certains humains élèvent leur esprit à un degré supérieur en ne valorisant plus des festivités rétrogrades qui les replacent dans les arènes de Lutèce où une foule ignare s'entassait pour se repaître de sang et de violence.

Aujourd'hui, Marboz imite le Sud de la France, alors que celui-ci se débat pour l'abolition de cette horreur que sont les corridas! A fortiori, les corridas n'étant pas dans la culture des gens situés plus au Nord de la France. Nous ne devrions tolérer que vos férias, conduisant insidieusement les gens vers les corridas pures et dures, s'installent de ce côté de la France.

Monsieur le Maire, devons-nous vous rappelez que les corridas sont faites de violences et de cruautés inutiles et ne peuvent être un exemple du civisme que doivent inculquer les adultes aux plus jeunes? Nous craignions, à juste raison, que vos férias, où l'on y boit d'ailleurs beaucoup, soient prétexte à des abus ainsi qu’on peut l’observer dans le Sud de la France et surtout en Espagne, si cruelle et irrespectueuse envers nos inférieurs: les animaux qui ont cependant DROIT à notre Respect!

Nous ne pouvons vous féliciter, ainsi que les organisateurs de ces férias, pour ces festivités de cette année. Vos férias ne sont pas aussi innocentes que vous le prétendez, car on peut voir sur des vidéos des chevaux tomber, des taureaux largement brutalisés par les participants, dans une arène une femme piquer un taureau de sa lance dont le bout est nettement taché par le sang du taureau, ainsi que la pose de banderilles. Comment appelle-t-on cela? Oui, une corrida! Par ailleurs, bondir sur des taureaux, leur tirer la queue, les harceler ne peut pas être un jeu intelligent, mais tout simplement de la maltraitance et de la torture!

Monsieur, c'est pour ces raisons que nous vous demandons de réviser votre programme de festivités de l'année prochaine en n'incluant pas une autre féria dans votre commune.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, à l'expression de nos respectueuses salutations.

NOM, PRENOM
CODE POSTAL, VILLE


______________________________________________
______________________________________________

Merci pour les taureaux

Commenter cet article