Demandez à l'université Marquette de mettre fin à ces cruelles expériences en classe !!!

Publié le par P

http://www.artezia.net/animaux/vivisection/cobayes/lapin4.jpg

 

Après avoir reçu une plainte d'un élève concerné, PETA a appris que l'Université Marquette demande aux élèves de sa classe de physiologie expérimentale d'effectuer des expériences cruelles sur des rats, des grenouilles, des lapins et des tortues.

Les instructeurs frappent des tortues dans la tête avec des marteaux. Des étudiants opèrent sur des rats, puis les tuent et détruisent le cerveau de grenouilles en enfonçant une aiguille à travers les crânes des animaux (un processus appelé «décérébration»). Les grenouilles sont ensuite disséquées tandis que leurs coeurs battent encore. Dans une autre expérience, des lapins blancs sont tués et leurs aortes sont coupés afin que les étudiants puissent exposer les tissus à divers médicaments, comme le Viagra.

Par exemple, un travail de laboratoire distribué dans le cadre du cours de Marquette stipule que "[a] une tortue de Floride (Trachemys scripta) est anesthésiée puis tuée d'un dur coup de marteau sur la tête, suivi par la décérébration du cerveau." Un trou est ensuite scié dans la carapace de la tortue afin que les élèves puissent observer le cœur de l'animal battant. Selon l'étudiant qui a communiqué avec PETA, une tortue, après avoir reçu un coup de marteau sur la tête, a apparemment tenté de marcher et a craché du sang.

Il y a beaucoup de méthodes sans cruauté, non animales qui ont démontré leur capacité pour enseigner l'anatomie et la physiologie aussi bien ou mieux que l'utilisation de rats, de grenouilles et de tortues dans ces sortes d'exercices cruel.

PETA a déjà demandé à Marquette de remplacer ces expériences dépassées, avec un programme humain, mais nous n'avons pas encore reçu toutes les assurances de Marquette que cela aura lieu. Nous comptons maintenant sur vous pour aider à mettre fin à ces expériences cruelles en classe. S'il vous plaît contactez le Dr Margaret Bloom, vice-provost pour les programmes de premier cycle et de l'enseignement de l'université Marquette, et demandez poliment que l'université mette fin à ces expériences et mette en œuvre des méthodes d'enseignement humaines, non-animales dans ses cours de sciences.

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

Merci pour les animaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article