Pour une stérilisation obligatoire et gratuite des animaux errants en Italie !!

Publié le par P

Sterilizzazione obbligatoria e gratuita dei randagi

A l'attention de,
Le ministre du Travail, de la Santé et des Politiques Sociales
Sen Maurizio Sacconi
Vice-ministre, le professeur Ferruccio Fazio
L'honorable secrétaire Francesca Martini,
l 'Ordre des médecins vétérinaires 

18 ans après la Loi 281/91, la situation des chiens errants en Italie n'est pas résolue et les données sont encore alarmantes. Les chiens errants et ceux gardés dans les refuges concernent une forte proportion de la population canine, inacceptable dans de nombreuses régions d'Italie (voir carte jointe) : Dans Puglia et en Campanie, par exemple, plus de 70.000 chiens sont errants.

http://www.adottaunpelosino.it/dati_mappe/Randagismo.html  
 
(En vert signifie les chiens ayant un propriétaire, en rouge les chiens errants et en orange ceux qui sont détenus dans des refuges).

Chaque chien enfermé dans un refuge, bien que soumis à des peines d'emprisonnement, à la dégradation, à la malnutrition et à la solitude, coute à la Commune au moins 100 euros par mois.

Les chiens errants qui, plutôt, continuent à errer librement sur le territoire constituent un risque social fort pour les pour les attaques contre des personnes et, dans ce cas, ils sont exposés à des conditions de souffrance dues à la malnutrition, la maladie et la violence aux mains de fous.

Éventuellement un couple de chiens, en dix ans, pourrait générer une descendance de 20 millions d'individus.

De même pour les colonies de chats, qui sont toutes à risque dans les municipalités où les maires imposent des ordonnances qui interdisent l'alimentation des chiens, plus encore que les chats errants, pour ne pas parler de ceux qui meurent en raison d'appâts empoisonnés jetés, pour que les pauvres animaux soient condamnés à mourir ou de faim ou de l'agonie du poison.

Pour ces motifs le nombre des animaux errants doit être réduit dès que possible et les moyens les plus efficaces et éthiques sont la stérilisation, en plus du micro-puçage.

C'est pourquoi nous publions donc cette pétition pour que soit approuvée une loi nationale régissant la stérilisation pour les chiens et les chats errants et ceux ayant un propriétaire, telle que celle en cours de discussion en Californie.

Cette loi devrait conduire à la stérilisation obligatoire et gratuite de tous les animaux errants, notamment en contribuant à l'action sur le territoire de cliniques mobiles avec les associations sur le territoire, en collaboration avec les institutions locales, les municipalités et l'Ordre des Vétérinaires.

Pour les propriétaires d'animaux, les portées non désirées sont la source principale de l'augmentation des chiens errants, deux solutions sont possibles :
 
- «Obligation de stérilisation pendant au moins 5 ans après la promulgation de la loi, de manière à réduire, dans cet espace de temps, une population canine et féline qui est complètement hors du contrôle
ou encore
- Offre de stérilisation à un prix abordable, adapté aux niveaux de revenu pour les familles disposées à stériliser leur animal de compagnie
- Une taxe semestrielle à payer à l'ASL vétérinaire, associé à un examen médical de l'animal de compagnie, pour détecter toute grossesse en cours, afin de contrôler les portées et le micro-puçage.

Pour assurer, à terme, un meilleur contrôle de la population canine et féline, la pétition demande la création d'une population féline, parallèle à celle canine qui existe déjà et que soit donné la possibilité aux bénévoles des Associations de Protection des Animaux d'avoir officiellement des lecteurs de puce pour augmenter le nombre de contrôles sur le territoire et de signaler aux autorités compétentes les propriétaires délinquants.

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

Merci pour les chiens et les chats d'Italie
       

Commenter cet article