STOP aux tueries de colombes et pigeons innocents sur la Place du Duomo à Milan !!!!

Publié le par P

http://cousin.pascal1.free.fr/ESPECES/ramier1.jpg
http://www.tignale.org/image/variemi_duomo.jpg
Duomo de Milan

 

Ce que je vais vous dire peut sembler incroyable, et j'ai eu du mal à le croire lorsqu'on me l'a raconté. Chaque jour, des cyclistes filant sur la Place du Duomo, dans la zone qui sépare la Cathédrale du monument à Vittorio Emanuele II, blessent et tuent des pigeons distraits picorant activement la nourriture qui leur est donnée. 

Je n'arrivais pas à y croire jusqu'au lundi 28 Septembre à environ 19h, ou j'ai pu assister à l'un de ces épisodes. Un pigeon en bonne santé a été pris intégralement par un cycliste (qui évidemment ne s'est pas arrêté) et est mort après une agonie de courte durée.

Compte tenu du fait que, dans ce domaine, IL EST INTERDIT DE ROULER EN BICYCLETTE, nous avions signalé l'affaire à une patrouille de la police locale, qui nous a écouté et nous a invité à soumettre le rapport à son siège.

Merci d'envoyer ce courriel type en italien pour demander que les interdicions soient respectées et pour protéger ces pauvres pigeons sans défense

Merci d'envoyer ce mail au Garant pour la Protection des animaux et au Président du Conseil de la Zone 1 aux adresses mails ci-dessous :

AAN : Gianluca.Comazzi@comune.milano.it,  Micaela.Gorenmonti@comune.milano.it

Voici la lettre type à envoyer :

______________________________________________
______________________________________________

Alla Direzione Centrale di Polizia locale e Sicurezza
e, p.c., al Garante per la Tutela degli Animali
e al Presidente del Consiglio di Zona 1

Buongiorno,

mi unisco alla richiesta di tanti cittadini di intervenire per eliminare l'uccisione dei colombi in Piazza del Duomo, nella zona che separa il sagrato della Cattedrale dal Monumento Equestre a Vittorio Emanuele II, a opera di ciclisti indisciplinati. Tali ciclisti, oltre a non rispettare il divieto di accesso nell'area pedonale, conducono il mezzo a grande velocità, incuranti degli incolpevoli colombi che, colti alla sprovvista, generalmente mentre sono intenti a mangiare,
rimangono vittime delle ruote.

Chiediamo dunque che :

- venga dato ordine alle pattuglie della zona di verificare quotidianamente il rispetto del divieto di accesso alle biciclette in tale zona, punendo i trasgressori;

- particolare attenzione venga posta ad identificare e punire quanti si rendano colpevoli di investimenti di colombi;

- venga segnalato in maniera più evidente il divieto di accesso alle biciclette, con l'installazione di ulteriore e maggiormente visibile segnaletica.

In attesa di un riscontro porgo cordiali saluti,

PRENOM, NOM
VILLE, PAYS


______________________________________________

______________________________________________

Traduction de cette lettre :

" A la Direction centrale de la police locale et de la Sécurité
et, p.c., au Garant pour la Protection des Animaux
et au Président du Conseil de la Zone 1

Bonjour,

Je m'associe à la demande de nombreux citoyens pour prendre des mesures pour éliminer le massacre des pigeons sur la Place Duomo, dans la zone qui sépare la cathédrale du monument équestre à Vittorio Emanuele II contre des cyclistes indisciplinés. Ces cyclistes, en plus de ne pas respecter l'interdiction de l'accès dans la zone piétonnière, conduisent au milieu à une grande vitesse, sans se soucier des pigeons innocents, pris au dépourvu, alors qu'ils sont habituellement occupé à manger, et sont victimes des roues.

Nous exigeons donc que :

- Des ordres soient donnés pour patrouiller dans la zone afin de vérifier quotidiennement le respect de l'interdiction de l'accès aux vélos dans ce domaine, et de punir les coupables;

- Une attention particulière soit accordée pour identifier et punir ceux qui se sont rendus coupables des tueries de pigeons;

- L'interdiction d'accès à bicyclette soit mise plus en évidence, avec l'installation d'équipements supplémentaires et des signalisations plus visibles.

En attendant une réponse, sincèrement,... "


______________________________________________
______________________________________________

Merci pour les pigeons de Milan

Commenter cet article