Exhortez le 34ième Festival International du Cirque de Monte-Carlo de cesser d'utiliser des animaux sauvages !!!

Publié le par P



En Juin 2009, PETA Allemagne a demandé à la Princesse Stéphanie de Monaco de se servir de son influence en tant que patronne du Festival International du Cirque et a exhorté les organisateurs à arrêter d'utiliser des animaux sauvages. Il n'est pas encore clair si les animaux sauvages continueront à être exposés, mais nous avons urgemment besoin de votre aide pour montrer aux organisateurs que leur festival est assez spectaculaire sans animaux ! La souffrance des animaux dans les cirques ( http://www.peta.org.uk/issues/animals-are-not-ours-to-use-for-entertainment/ ) est une question qui a été abordée dans de nombreux pays européens, avec l'Autriche, la Bulgarie, la République Tchèque, le Danemark, l'Estonie, la Finlande, la Hongrie, Malte, la Pologne, la Slovaquie et la Suède qui ont tous interdit les animaux sauvages dans les cirques . 

La formation des animaux sauvages n'est possible que par la violence et la pression. Les enquêteurs pour PETA États-Unis et nos autres filiales internationales ont toujours découvert que les travailleurs de cirque frappaient les éléphants, les tigres et d'autres animaux sauvages dans leur visage ou sur leur tête, les oreilles, le tronc, les pattes et d'autres parties de leur corps avec des bullhooks et d'autres objets.



Ces animaux très intelligents et sensibles sont transportés sur des milliers de miles à travers toutes les conditions météorologiques dans des boîtes qui ne sont pas suffisamment aérées. Quand ils ne sont pas forcés de performer, ces animaux sont enfermés dans des cages minuscules ou enchaînés dans des tentes en plastique - au lieu de nager dans les rivières, de grimper aux arbres ou d'errer avec leurs troupeaux. Privés de tout ce qui est naturel et important pour eux, ils développent souvent des comportements stéréotypés et meurent prématurément. 

S'il vous plaît appuyez nos efforts pour mettre fin à la souffrance de ces animaux en écrivant à l'organisation du festival et en leur demandant de laisser la cruauté hors du cirque.

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

Merci pour les animaux sauvages

Commenter cet article