Faites savoir à Walgreens que vous vous en souciez !!!

Publié le par P




Dites-leur de cesser de donner aux organismes bénévoles de santé qui continuent la cruelle expérimentation animale !

Walgreens, la plus grande chaîne de pharmacies dans le pays, se dit "la pharmacie que l'Amérique veut croire". Pourtant, il continue de soutenir fortement les organismes de bienfaisance de santé qui continuent et soutiennent l'expérimentation animale scientifiquement et éthiquement discutable tout en donnant peu ou pas de soutien aux organismes de bienfaisance qui offrent seulement des services vitaux aux patients ou à la l'avancée de la recherche seulement sans l'utilisation d'animaux. Le PCRM dirige le Conseil sur des efforts de normes pour promouvoir la médecine de compassion qui n'implique pas l'expérimentation animale.

Dans une expérience financée par Walgreens et menée par l'American Heart Association, les chercheurs ont causé des accidents vasculaires cérébraux chez des primates en enlevant les yeux de l'animal et en plaçant un collier sur un vaisseau sanguin critique à travers les orbites vides. Même si ce type d'utilisation des animaux est fait depuis plus de 50 ans, plus de 150 traitements d'accidents cérébrovasculaires efficaces chez les animaux n'ont pas réussi à produire des traitements efficaces chez l'homme.

Pourtant, les cadres de Walgreens ignorent cette information, refusant de faire le premier pas vers la création d'une politique plus progressive et réfléchie de la société. S'il vous plaît dites à Walgreens de cesser de donner aux organismes de bienfaisance qui financent les cruelles et dépassées expériences sur les animaux.

S'il vous plaît envoyez automatiquement une lettre à Gregory D. Wasson, et demandez-lui poliment de commencer à financer les organismes de bienfaisance de la santé qui fournissent des services vitaux aux patients ou des avancées à la recherche sans l'utilisation d'animaux. Être poli est le moyen le plus efficace d'aider ces animaux.

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

Merci pour les animaux

Commenter cet article