Halte au pillage du corail rouge Catalan !!!

Publié le par P



A Monsieur Jean-Louis Borlo, Ministre de l’Environnement
A Madame Jacqueline Irles, Députée UMP de la 4° circonscription des Pyrénées Orientales
A Monsieur Georges Frêche, Président PS de la Région du Languedoc-Roussillon ou son éventuel successeur suite aux prochaines élections régionales,
A Monsieur Christian Bourquin, Président PS du Conseil Général des Pyrénées Orientales
A Monsieur Michel Moly, Vice-président PS du Conseil Général de P-O Responsable des Affaires de la Mer

Nous vous demandons d’agir dès à présent pour protéger, efficacement et durablement, le corail rouge Catalan de la pêche intensive des corailleurs marseillais.

Depuis l’année 2000, le corail rouge Catalan est livré à la cupidité des pêcheurs corailleurs marseillais qui, après avoir pratiquement désertifiés les fonds marins provençaux de ce précieux « vivant », se sont attaqués au corail rouge qui se trouve en abondance en Catalogne française, les pêcheurs catalans ne le récoltant plus depuis 1930.

Le prix très élevé du corail rouge, 1000€ le kilogramme, explique le pillage de ce « vivant » qui n’est protégé par aucune réglementation.

Un arrêté préfectoral de mai 2008, qui n’autorisait la récolte que de mai à septembre avec des normes sur la taille et la quantité, a fait l’objet d’un recours en annulation devant le Tribunal Administratif de Marseille par le syndicat des pêcheurs professionnels, sous prétexte qu’en France continentale il n’y a aucune réglementation sur la pêche du corail. Le syndicat a obtenu gain de cause, l’arrêté préfectoral a été annulé par décision de justice.

Suite à cette décision de justice, la Décision 479 de la Préfecture des Bouches du Rhône, accorde le droit aux corailleurs de récolter le corail rouge sur la totalité des côtes méditerranéennes françaises et donc, évidemment, le corail rouge Catalan !

Au cours de cet été, les riverains de la Côte Rocheuse, scandalisés de voir que même la réserve marine de Banyuls-Cerbère n’est pas épargnée par les corailleurs, ont réagi avec une pétition papier qui a déjà recueilli plus de mille signatures.

C’est pour toutes ces raison, Monsieur le Ministre, Madame la députée, Messieurs les présidents, Monsieur le vice-président, que nous vous demandons d’instaurer, dès à présent une réglementation drastique, qui protégera le corail rouge catalan du pillage, en attendant que le législateur pérennise cette sage et nécessaire mesure.

A l’heure où la Protection de l’Environnement est revendiquée au plus haut niveau de l’Etat comme étant le problème prioritaire, n’est-il pas choquant de constater que les responsables de ce même Etat, comme les responsables politiques régionaux et locaux, abandonnent les richesses de nos fonds marins à la cupidité humaine, cette cupidité aveugle et égoïste, dont nous constatons chaque jour les effets dévastateurs sur l’ensemble de la Planète ?

JE SIGNE CETTE PÉTITION POUR DIRE UN « NON ! » ÉNERGIQUE AU PILLAGE DU CORAIL ROUGE CATALAN !


Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

N'oubliez pas de valider votre signature dans le mail de confirmation reçu / Don't forget to validate your sign. in the mail you will receive after signing

Merci pour le corail rouge

Commenter cet article