Inscription des requins sur la liste des espèces protégées en Province Sud de Nouvelle Calédonie !

Publié le par P

http://www.france5.fr/carnets-d-expedition/IMG/cache-640x427/08_Requins_recif_Bahamas-640x427.jpg

Monsieur le Président de la Province Sud De Nouvelle Calédonie

Objet : Demande d’inscription des requins au tableau des espèces animales protégées en Province Sud.

Monsieur le Président

Je viens , avec le collectif d’associations CAP Requins vous rappeler les raisons pour lesquelles les requins doivent absolument être protégés :

· Rôle écologique de premier plan des requins dans les écosystèmes (voir les rapports de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature)
· Populations calédoniennes de requins affaiblies par des pêches destructrices dans le passé
· Grande fragilité des populations de requins, leur reproduction étant peu performante
· Pression commerciale internationale grandissante, due à l’intérét des pays asiatiques pour les ailerons de requins( vu la faiblesse des populations de requins dans nos lagon , cela ne représenterait pas un débouché viable mais pourrait rapidement conduire à une diminution dramatique des stocks)
· Intérêt touristique indéniable
· Cohérence avec l’inscription de notre lagon au Patrimoine Mondial et nécessité de montrer à l’extérieur une réelle volonté de conservation.
· Importance des requins dans la culture mélanésienne et le mythe (Voir par exemple le chapitre « esprits et totem » dans la case et le sapin de JM Tjibaou et P. Missotte )

Monsieur le Président , nous vous demandons , de prendre les mesures qui s’imposent afin que tous les requins soient inscrits au tableau des espèces animales protégées en Province Sud.

Je vous prie Monsieur le Président de recevoir l’expression de mes salutations les plus respectueuses.

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

N'oubliez pas de valider votre signature dans le mail de confirmation reçu / don't forget to validate your sign. in the mail you will receive after signing

Merci pour les requins
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article