JUSTICE pour un chien brûlé vivant dans la ville de Madero, Tamaulipas !!!

Publié le par P



A la: Présidence / Gouvernement del Edo de Tamaulipas / H. Congrès général 

Au Président du Mexique Felipe Calderon Hinojosa / A Monsieur le gouverneur del Edo Tamaulipas, Eugenio Hernandez Flores / Aux membres du Congrès.

En tant que membre de la communauté internationale j'ai appris que, la ville de Madero, Tamaulipas était habitée par une bande de psychopathes, commandée par Luis Rangel Quezada, Elève ingénieur de la UAT, Campus de Tampico, qui séquestre et torture des animaux de compagnie abandonnés ou membres de la famille, et les assassinent d'une impitoyable façon, les vidéos de ces meurtres circulent dans le monde entier et démontrent l'incompétence et l'indifférence des autorités concernées, aussi bien que présentent le Mexique comme un pays rétrograde avec le monde. 

Une plainte a été soumise au président de la municipalité de Madero, LAE Sergio Arturo Lara Posadas, qui l'a ignoré, mettant en danger la vie et la sécurité des habitants de Ciudad Madero, qui lui ont fait confiance, en votant dans les urnes. 

Au XXI ème siècle et dans les pays civilisés, de tels faits ou soit-disant rituels ne peuvent être acceptés dans aucune circonstance. La Déclaration universelle des droits de l'animal énonce de ce qui suit: 

Art 2 
a) Chaque animal a droit au respect. 

Art 3 
a) Aucun animal ne devrait être soumis à des mauvais traitements ou des actes cruels. 

Art 5 
a) tout animal d'une espèce vivant traditionnellement dans les environs de l'homme, a le droit de vivre et de croître au rythme et dans les conditions de vie et de liberté qui sont typiques à leur espèce. 

Art 10 
a) Aucun animal ne devrait être exploité pour le divertissement de l'homme. 
b) Les expositions d'animaux et les spectacles utilisant des animaux sont incompatibles avec la dignité de l'animal. 

Art 11 
Tout acte qui consiste à tuer un animal sans nécessité est un biocide, c'est à dire, un crime contre la vie. 

Art 14 
a) Les organismes de protection et de sauvetage d'animaux, doivent être représentés au niveau gouvernemental. 
b) Les droits des animaux doivent être défendus par la loi, comme le sont les droits de l'homme. 

Donc nous vous demandons d'ordonner à ces derniers d'appliquer les lois établies contre les individus exerçant des meurtres horribles, et de prendre des mesures appropriées pour éviter la répétition de ces crimes. 

Cordialement,

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

Merci pour ces pauvre animaux torturés à mort

Commenter cet article