STOP au festival Gadimai au Népal (200.000 animaux y sont massacrés tous les 5 ans) !!!!!

Publié le par P

WWC Poster - English

SOURCE : http://animalnepal.org/campaigns_wwc.htm

Pouvez-vous imaginer 7000 jeunes buffles qui sont raflés et tués par un millier d'hommes ivres, armés de grands couteaux ? Un festival où 200.000 animaux sont tués pour faire plaisir à une déesse ?

C'est exactement ce qui arrivera - si rien n'est fait - à partir du 24 Novembre 2009, au Népal. Le Festival Gadimai à Bariyarpur, district de Bara, a lieu tous les 5 ans. Le sacrifice de masse transforme tout le secteur en une terre marécageuse de sang. Le Réseau Animal Welfare du Népal avec l'Alliance Anti-sacrifice veulent mettre fin à cette pratique sanglante et cruelle.

Voici la lettre que vous enverrez en signant cette pétition :

"Pour les ministres de l'Agriculture et des Coopératives, de la Culture, du Tourisme et de l'aviation civile, du Secrétariat de la paix, du droit et de la justice et des affaires parlementaires.

Chers Messieurs,

Nous, signataires, demandons aux autorités du Népal de mettre fin à l'extrême cruauté envers les animaux pendant le festival Gadimai. Chaque cinq ans durant le mois Kartik environ 200.000 animaux sot religieusement sacrifiés (dont 6.000 jeunes buffles mâles). Ces êtres innocents sont tués en masse d'une manière très désorganisés par les dévots ivrognes qui pénètrent dans l'enceinte du temple avec des couteaux Khukuri afin de couper les têtes des buffles effrayés.

Personne ne peut adéquatement expliquer pourquoi ces pratiques sont réalisées année après année - sauf pour dire qu'elles sont «traditionnelles». Ce n'est cependant pas un argument valable pour entamer ces pratiques; le Népal,  réalisant les effets néfastes, a aboli un certain nombre de «traditions» dans le passé, y compris les sacrifices humains et l'immolation par le feu des veuves.

Nous pensons que le moment est venu d'abolir les pratiques ci-dessus pour les raisons suivantes :

1. Le Népal est préoccupé par le bien-être de sa flore et faune précieuses, et a signé un certain nombre de traités internationaux concernant la faune suivis par l'introduction de la Loi sur la viande, qui introduit l'abattage sans cruauté du bétail et de la volaille. La cruauté affichée dans ces soi-disant traditions est en complète contradiction avec l'esprit et les gestes de ces traités et actes.

2. Comme les touristes ont en horreur de telles pratiques, ces fêtes auront un effet négatif sur le tourisme, une industrie qui donne au pays une bien nécessaire rentabilité financière. Ces étrangers qui vivent ou viennent pour connaître l'ampleur du sacrifice dans ce pays quittent le Népal confus et avec le coeur lourd, plutôt que soulevés par sa beauté paradoxale et ason accueil.

3. La cruauté envers les animaux nuit à la société dans son ensemble, elle normalise les signaux et l'insensibilité chez les enfants qui peuvent devenir insensibles à la souffrance des êtres vivants, elle est également connue pour influencer certaines personnes à commettre des violences sur d'autres humains. Maintenant que le conflit armé a pris fin, le Népal a besoin de pratiques pacifiques qui éduquent la prochaine génération pour une société harmonieuse.

4. Les sacrifices souvent renforcent l'intérêt de ceux qui bénéficient des croyances et rituels basés sur la superstition. Le Népal va de l'avant afin de devenir plus démocratique et égalitaire, il est crucial de remettre en question les vieilles croyances qui ne sont pas bénéfiques et épuisent les ressources des pauvres et des nécessiteux.

Nous vous demandons instamment de mettre fin aux pratiques violentes et d'aider à conduire le Népal vers un pays vraiment pacifique, et conformément à son image internationale. Cela peut être fait par l'introduction et l'exécution d'une Loi de Bien-être Animal pour lutter contre la cruauté envers les animaux et par la promotion de véritables activités de bien-être animal partout dans le pays.

Nous espérons que vous soutiendrez ces mesures (qui sont de plus en plus populaires chaque jour, partout dans le monde) et, partant, de promouvoir des pratiques culturelles non-violentes au Népal.

Cordialement,

Les signataires"

Click on the yellow "PETITION" for signing

 PETITION

Merci pour les animaux

Commenter cet article

Bambou254 22/10/2009 17:31


Nouvelle ruée vers l'or compromet le monde migration des saumons de classe et les ours, les baleines et autres animaux sauvages qui en dépendent.

http://bambou254.over-blog.com/article-petition-biogems-hard-rock-mines-menace-l-alaska-wilderness-38001753.html

Je vous mets l'adresse sur mon blog car tout y est déjà traduit, il n'y a plus qu'à prendre. N'hésitez pas à prendre l'article tel quel pour gagner du temps, c'est un travail de collaboration dans
l'intérêt des animaux.